Qu'est-ce que la reprise après sinistre en tant que service (DRaaS) ?

Fondamentalement, la reprise après sinistre permet de prémunir les applications et les données de l'entreprise contre les temps d'arrêt informatiques, qui peuvent se produire pour diverses raisons (par exemple, une catastrophe naturelle, une erreur humaine ou encore une cyberattaque). Lorsqu'un datacenter se retrouve, même partiellement, dans l'incapacité à servir ses clients, les entreprises s'exposent à une perte de revenus, à une atteinte à leur réputation et à la mise en péril de leurs références sectorielles (par exemple, les domaines de la finance ou de la santé). Dans l'idéal, les clients ne doivent pas être affectés durant les pannes de datacenter ; néanmoins, assurer une parfaite continuité des opérations n'est ni facile ni bon marché. Les entreprises doivent donc trouver un compromis entre performances et coûts. Ainsi, toutes les entreprises ne disposent pas du budget nécessaire pour assurer la réplication synchrone des applications et des données dans le cadre d'un plan de reprise après sinistre (DR) sans perte de données.

Pourquoi le DRaaS est-il utile ?

Une alternative rentable pour un nombre croissant d'entreprises est d'opter pour un service managé qui permet de couvrir leurs besoins en matière de reprise après sinistre. Les solutions DRaaS dans le cloud proposent la majorité des fonctionnalités de base dont une entreprise disposant d'un gros budget pourrait bénéficier, mais pour une fraction du coût et avec un délai de rentabilité beaucoup plus rapide. Typiquement, le compromis se situe au niveau de l'objectif de point de récupération (RPO) et/ou de l'objectif de temps de récupération (RTO), alors qu'une solution de reprise après sinistre sur site peut approcher un RPO et un RTO nuls, les solutions DRaaS sont plutôt de l'ordre de quelques heures, ou au mieux, de quelques minutes pour chaque mesure. Pour la plupart des entreprises, c'est raisonnable. Par conséquent, le DRaaS tend à plaire aux entreprises qui peuvent résister à une perte de données modérée au bénéfice d'un coût global de possession bien plus faible.

Le modèle de service standard pour le DRaaS consiste en un abonnement de base lié à un accord de niveau de service (SLA) auquel le fournisseur de services (SP) est lié contractuellement. Certains fournisseurs mesurent également le trafic d'entrée et de sortie, et ajoutent des frais supplémentaires en fonction de l'utilisation. Le datacenter de DRaaS devient essentiellement la cible de la reprise après sinistre pour les applications et les données sur site d'une entreprise. Une fois la relation établie, un VPN est mis en place entre le client et le datacenter du SP, et des snapshots des applications sont répliqués vers le datacenter de DRaaS en fonction des paramètres RPO requis. En cas de panne du datacenter, on entame le basculement vers le datacenter de DRaaS et les opérations commerciales sont rétablies conformément au SLA.

Avantages du DRaaS

Une solution DRaaS idéale inclut des tests de basculement/restauration pendant les horaires d'ouverture habituels, sans impact sur l'expérience client normale. Elle comprend également la difficile tâche de préserver les configurations réseau lors du basculement afin qu'il ne soit pas nécessaire de recourir à une mise à jour de l'adresse IP. Enfin, une interface de gestion commune qui couvre l'ensemble de l'entreprise simplifie les tâches opérationnelles, atout qui permet à ce type de solution DRaaS de se démarquer.

Comment fonctionne le DRaaS ?

La principale différence entre la reprise après sinistre traditionnelle et le DRaaS est l'aspect de service managé que comporte ce dernier. Mais les mêmes phases fondamentales d'une reprise après sinistre existent dans les deux cas : réplication, basculement, puis restauration.

Réplication

Lorsque les applications sont protégées dans le cadre du plan de reprise après sinistre d'une entreprise, des snapshots dynamiques sont réalisés avec les données qui les accompagnent, à une fréquence compatible avec les exigences en matière de RPO. Dès lors qu'un lot de snapshots est effectué, il est répliqué vers le datacenter cible de DRaaS, qui stocke les groupes de snapshots sur base d'un algorithme FIFO (first-in-first-out). Les snapshots les plus récents deviennent les cibles principales du basculement en cas de sinistre.

Basculement

Lorsqu'un sinistre survient, le lancement d'un événement de basculement transfère l'accès des utilisateurs finaux aux applications et aux données du datacenter principal vers le datacenter de DRaaS, où les applications et les données ont été exécutées à partir de la dernière instance de snapshots répliqués. Avec le fournisseur adéquat, ce processus de transition sera simple et rapide. Des services DRaaS de qualité comprennent également la capture automatique de snapshots pendant que les applications fonctionnent en mode de basculement, ce qui permet de bénéficier d'une restauration en douceur, sans aucune perte de données, dès lors que que les opérations normales du datacenter primaire sont rétablies.

Restauration

Une fois les effets du sinistre estompés, la restauration est le processus qui permettra le rétro-transfert de l'accès de l'utilisateur final vers le datacenter primaire. Une fois la restauration terminée, le processus en trois phases se réinitialise et le système se prépare pour affronter le prochain sinistre.

DRaaS vs. BaaS (sauvegarde en tant que service)

Le DRaaS protège à la fois les applications et les données, là où le BaaS ne protège que les données. Du point de vue de la continuité des opérations, le DRaaS est un type de sur-ensemble du BaaS dans le sens où il inclut des services de calcul afin de faciliter la continuité des applications pour les clients en sus des services de sauvegarde des données requis pour prendre en charge ces applications. Le DRaaS offre également des politiques de protection au niveau des applications et l'automatisation des runbooks pour orchestrer le processus de basculement/restauration/test. Les solutions BaaS sont humainement plus énergivores, moins confortables et plus fastidieuses à mettre en œuvre pour atteindre le même objectif qu'une solution DRaaS.

Quels sont les avantages de la reprise après sinistre en tant que service (DRaaS) ?

  • Une récupération rapide avec temps d'arrêt minimal — grâce au DRaaS, les entreprises peuvent continuer à fonctionner et restaurer des ressources importantes en quelques minutes, selon les SLA impliqués.
  • Une solution rentable — grâce aux économies d'échelle, le DRaaS est en mesure d'offrir un point d'entrée aux entreprises, dont le coût serait autrement prohibitif, afin qu'elles puissent protéger efficacement leurs activités contre les ramifications engendrées par un temps d'arrêt informatique.
  • Une flexibilité accrue — les considérations traditionnelles, telles que l'infrastructure, l'électricité et le loyer, le personnel informatique et les licences, sont toutes regroupées en un seul service.
  • Optimisation des ressources — comme le DRaaS est une solution basée sur le cloud, son utilisation est élastique, ce qui garantit que les clients ne consomment et ne paient que ce dont ils ont besoin. Dans la plupart des cas, cette solution est supérieure aux datacenters de reprise après sinistre plus coûteux possédés et/ou exploités par le client, car leur capacité doit être achetée à l'avance « au cas où ».

La reprise après sinistre en tant que service (DRaaS) est-elle adaptée à votre entreprise ?

La reprise après sinistre en tant que service (DRaaS) peut être une solution idéale si vous êtes une petite ou moyenne entreprise (PME), si vous êtes une société en pleine croissance qui a besoin de flexibilité, ou si vous n'avez pas de ressources internes ou de bande passante pour gérer ce type de logiciel ou de matériel.

Le DRaaS vous évite les coûts d'investissement et d'exploitation exorbitants liés à la construction, à l'équipement et à la gestion d'un autre datacenter. La virtualisation pour réduire les besoins en stockage, ainsi que les sauvegardes de données, la sécurité et la récupération en cas de sinistre d'origine humaine ou naturelle peuvent être effectuées par un fournisseur de DRaaS si ces services font partie de votre SLA.

Que devez-vous prendre en compte lors du choix d'une solution DRaaS ?

Voici les éléments essentiels à prendre en compte pour choisir la solution DRaaS adaptée à votre entreprise.

  • Quelles responsabilités vous incombent et quelles sont celles du fournisseur de DRaaS pendant et après un sinistre ?
  • Que se passe-t-il si le fournisseur de DRaaS est dans l'incapacité de fournir des services en cas de sinistre et lors du processus de récupération ? Il est essentiel de bien connaître votre SLA et les services auxquels vous avez droit. Par exemple, assurez-vous que vos seuils et exigences RPO et RTO sont détaillés et inclus dans votre contrat SLA.
  • Le fournisseur de DRaaS propose-t-il un logiciel de sauvegarde avec synchronisation des fichiers pour vous protéger contre la perte de données ?
  • Comment accède-t-on aux applications en cas de sinistre ? Si un VPN est utilisé pendant la reprise, est-il géré par le fournisseur de DRaaS ou est-il rerouté ?
  • Qui gère le VDI pendant un sinistre et quel est l'impact du basculement sur les utilisateurs et sur l'ensemble des opérations ?
  • Le fournisseur de DRaaS offre-t-il une sécurité forte, telle que la détection précoce des ransomwares à partir d'un cloud privé et le chiffrement des données du point de terminaison au cloud ?
  • Comment le DNS fonctionnera-t-il en cas de crise ? Le DNS sera-t-il géré par le fournisseur de DRaaS ? Beaucoup de choses dépendent du fait que votre DNS soit autogéré ou hébergé.
  • Tenez compte de toutes les contraintes réglementaires et de conformité qui s'imposent dans l'environnement cloud.
  • Quelles sont les exigences en matière de plateforme, les types de services et les emplacements/niveaux de disponibilité pris en charge par le DRaaS ?
  • Dans quelle mesure les services DRaaS s'intègrent-ils à votre environnement existant ?
  • Sécurité
  • Le fournisseur de DRaaS utilise-t-il la règle de sauvegarde 3-2-1 ?
    • Trois copies de vos données, une version de production et deux sauvegardes.
    • Deux formats pour votre sauvegarde, tels que les disques réseau, les disques durs externes et le cloud.
    • L'une de vos sauvegardes est stockée hors site ou dans le cloud.
  • Quels processus, procédures et services d'assistance le fournisseur de DRaaS fournira-t-il dans le cadre du fonctionnement normal et en cas de sinistre ?
  • Quelle est l'étendue de l'assistance après-vente ?

Pourquoi les entreprises doivent-elles opter pour le DRaaS ?

L'informatique constitue le socle de la plupart des entreprises. Si elle est gérée correctement, elle procure à certaines un avantage concurrentiel, tandis que pour d'autres, elle permet simplement de consacrer davantage de temps à leurs compétences essentielles, qu'il s'agisse d'enseigner dans un établissement scolaire, de juger une affaire ou de gérer une épicerie. La tranquillité d'esprit permet aux entreprises de donner le meilleur d'elles-mêmes. Une bonne solution DRaaS peut faire partie intégrante de cette vision.

Compte tenu de la tendance à la hausse des sinistres, de nombreuses entreprises considèrent désormais la reprise après sinistre comme une forme d'assurance primordiale. Le DRaaS donne aux entreprises qui disposent de moyens financiers limités l'accès aux outils nécessaires pour maintenir la continuité de leurs opérations pendant les moments les plus difficiles. Comme il s'agit d'une technologie basée sur le cloud, le DRaaS offre aux clients la possibilité d'étendre leur empreinte de reprise après sinistre à mesure que leur entreprise se développe.

Le DRaaS s'est avéré une alternative viable et rentable à la création d'un datacenter de reprise après sinistre qui serait autrement inutilisé la plupart du temps. Il permet également aux entreprises de convertir leurs dépenses d'investissement en dépenses d'exploitation, libérant ainsi des ressources pour d'autres priorités stratégiques. Il ne s'agit pas d'une solution universelle, mais le DRaaS est certainement devenu une référence.

Explorez nos meilleures ressources

Calculateur de TCO

Calculateur de TCO du DRaaS de Nutanix

Une solution simple et rapide pour comprendre les économies potentielles en matière de coût global de possession !

Le guide complet pour la protection des données et la reprise après sinistre pour les clouds d'entreprise

Protection des données et reprise après sinistre pour le cloud privé Nutanix

Produits et solutions connexes

Reprise après sinistre Nutanix

Assurez une réplication et une reprise après sinistre sans effort, adaptées à n'importe quel environnement de cloud hybride.

Sauvegarde intégrée Mine

Minimisez les temps d'arrêt et consolidez vos opérations de sauvegarde en une solution clé en main simple, évolutive et nativement intégrée.

Nutanix DRaaS

Faites confiance à Nutanix DRaaS pour répondre à vos besoins immédiats sans la complexité de configuration ou de gestion d'un site de reprise après sinistre.

Premiers pas avec l'infrastructure hyperconvergée (HCI)

Essayez Nutanix DRaaS