L'infrastructure convergée vs hyperconvergée

Qu'est-ce qu'une infrastructure convergée ?

L'infrastructure convergée (CI) est une forme de gestion de datacenter qui fusionne des composants d'une infrastructure traditionnelle tels que les capacités de calcul, la mise en réseau et la virtualisation sur une appliance clé en main. De nos jours, de plus en plus d'entreprises choisissent l'infrastructure convergée car elles ont réalisé que peu de bonnes raisons justifient de continuer à posséder et à gérer leur propre matériel. Pour beaucoup, le modèle en libre-service que le CI propose est plus intéressant.

Avec une infrastructure convergée, les ressources peuvent être consommées à la demande. Plutôt que de mobiliser plusieurs ressources informatiques hébergées dans leurs propres silos distincts, l'infrastructure convergée combine des composants matériels avec des logiciels pour orchestrer et provisionner ces ressources via un système unifié.

Le CI se démarque de l'infrastructure traditionnelle à plusieurs niveaux par sa volonté de réduire la complexité de la gestion des datacenters. Sa conception élimine les problèmes d'incompatibilité matérielle, et sa facilité de déploiement constitue un sérieux avantage pour les entreprises qui doivent prendre en charge des applications cloud native ou bien héberger un cloud hybride ou sur site.

les avantages de l'infrastructure hyperconvergée

Figure 1 : L'infrastructure hyperconvergée fusionne les composants traditionnels de la virtualisation en une seule et même plateforme unifiée.

Qu'est-ce qu'une infrastructure hyperconvergée ?

À l'autre extrémité du spectre, l'infrastructure hyperconvergée (HCI) utilise un logiciel intelligent pour combiner les ressources de serveur et de stockage basées sur x86 en une solution 100 % logicielle. Elle remplace les composants de l'infrastructure traditionnelle – c'est-à-dire les serveurs, les réseaux de stockage et les baies de stockage distincts – par un système unifié, créant ainsi un datacenter hautement évolutif.

Bien que les infrastructures convergées et hyperconvergées visent toutes les deux à éliminer les points de friction propres aux infrastructures traditionnelles, la manière dont chacune s'adresse à ces défis présente des différences uniques. 

L'infrastructure convergée vs l'infrastructure traditionnelle

Dans un datacenter traditionnel à plusieurs niveaux (autrement dit, une infrastructure traditionnelle), la conception requiert que les serveurs, les réseaux de stockage, les baies de stockage et autres composants soient configurés individuellement et reliés entre eux. Dans cette structure, une équipe informatique dédiée est chargée de gérer un seul composant, ce qui devient inévitablement coûteux et complexe.

les défis de l'infrastructure traditionnelle

 

L'infrastructure convergée, quant à elle, offre des produits unifiés pour lesquels chacun des composants séparés coexistent sur une appliance matérielle. En conséquence, les entreprises peuvent réduire l'empreinte de leur datacenter et diminuer les coûts élevés liés au câblage, au refroidissement, à l'alimentation et à l'embauche d'équipes de spécialistes informatiques.

L'infrastructure hyperconvergée vs l'infrastructure traditionnelle

Là où l'infrastructure convergée (CI) réduit certaines failles de l'infrastructure traditionnelle – notamment les coûts de maintenance associés –, l'hyperconvergence, elle, va encore plus loin

À l'instar du CI, l'hyperconvergence attire de nombreuses entreprises pour les avantages financiers qu'elle leur procure. Plutôt que de payer d'importants frais de licence en amont, les clients paient des frais d'abonnement SaaS (Software-as-a-Service) de manière périodique. En plus d'être plus saine sur le plan économique, cette méthode garantit que les entreprises ne surutilisent ou ne sous-utilisent pas leurs ressources, ce qui est bien souvent le cas avec l'infrastructure traditionnelle qui exige des entreprises une prévision de leur consommation sur 3 à 5 ans. 

Modèle de facturation à l'usage

Figure 2 : Modèle de facturation à l'usage
Nutanix propose un modèle de consommation fractionnée, permettant aux entreprises d'ajouter des nœuds au besoin.

En outre, le SaaS élimine le besoin pour les entreprises d'acheter, d'héberger, d'exécuter et d'entretenir elles-mêmes le matériel. Leur fournisseur en hyperconvergence s'occupe de ces tâches en association avec un panel de fournisseurs de matériel. De fait, les entreprises bénéficient de factures d'électricité moins élevées et d'une empreinte de datacenter réduite. 

Infrastructure convergée vs hyperconvergée : analyse des avantages

Pour mieux comprendre les avantages des deux solutions d'infrastructure, consultez les comparaisons en vis-à-vis des avantages les plus recherchés par les entreprises. 

Avantage Infrastructure convergée Infrastructure hyperconvergée
Réduit les coûts opérationnels    
Rationalise l'acquisition, le déploiement, le support et la gestion X  
Réduit les composants « mobiles », c'est-à-dire le matériel    
Modèle économique de type cloud    
Offre un environnement hautement évolutif    
Permet une gestion centralisée des environnements virtuels    
Optimise la consommation de ressources    
Améliore la mobilité en transférant la gestion vers les applications et les VM X  
Sécurité, protection des données et reprise après sinistre intégrés X  
Réduit le coût global de possession    
Permet un déploiement rapide des applications X  
Réduit le risque de surprovisionnement et de surinvestissement    
Réduit les activités mobilisant beaucoup de main-d'œuvre    
Prépare les datacenters pour le DevOps X  

Les entreprises doivent-elles choisir le CI ou le HCI ?

En d'autres termes, l'infrastructure convergée intègre toujours du matériel, et fait fonctionner la technologie de manière native sur le matériel. De son côté, l'hyperconvergence est, quant à elle, entièrement définie par logiciel et complètement intégrée, ce qui signifie qu'elle ne peut être dissociée en composants distincts.

En définitive, le HCI est beaucoup plus flexible, maniable et évolutif, offrant un modèle de déploiement simple et rapide : « [L'infrastructure hyperconvergée] est souvent déployée sur les composants de base, fournissant ainsi une architecture simplifiée et évolutive avec des serveurs de base ». 

Ressources associées

Élaborez le business case du HCI

Le top 20 des questions sur le HCI et leurs réponses

Le guide définitif du HCI

Top 9 des ressources sur l'infrastructure hyperconvergée

10 signes indiquant qu'il est temps de mettre à niveau votre infrastructure IT

5 problèmes résolus par l'infrastructure hyperconvergée

Top 7 des webinaires sur l'infrastructure hyperconvergée

Premiers pas avec l'infrastructure hyperconvergée (HCI)

Commençons !

Planifiez une démo personnalisée avec un consultant en solutions et découvrez comment Nutanix Enterprise Cloud peut transformer votre entreprise.