Qu'est-ce que la sécurité du cloud ?

Lasécurité du cloud n'est pas une entité unique : il s'agit d'un écosystème entier composé d'administrateurs informatiques, de processus et de politiques de cloud, et de solutions de sécurité qui protègent les données et les applications qui évoluent dans le cloud. Ces mesures de sécurité sont mises en place non seulement pour protéger les données, mais aussi pour favoriser le respect des réglementations, garantir la protection de la vie privée des clients, définir des règles d'authentification, etc. 

De cette manière, la sécurité du cloud est entièrement personnalisable pour répondre aux besoins uniques de chaque entreprise. En outre, les règles de configuration et d'authentification peuvent être modifiées et gérées à partir d'un emplacement unique. Ainsi, lorsqu'une entreprise met en place une stratégie fiable relative à la sécurité du cloud, elle n'est pas tenue de consacrer un temps précieux à la gestion de son environnement cloud.

Étant donné que les données sensibles des clients et des entreprises sont stockées dans le cloud (et parce que de plus en plus d'entreprises migrent vers le cloud, de manière générale), la mise en place d'une stratégie de sécurité du cloud est devenue un impératif. Au fil des années, les cybercriminels ont évolué, lançant des attaques plus sophistiquées, plus difficiles à détecter contre les entreprises. Indépendamment du modèle cloud, les hackers se sont progressivement rendus capables de pénétrer même les clouds des plus grandes entreprises.

Qu'est-ce que la sécurité du cloud ?

Quels sont les risques liés à la sécurité du cloud auxquels les entreprises sont confrontées ?

Sans une stratégie de sécurité cloud appropriée, les entreprises sont plus susceptibles de faire face à de sérieux problèmes de sécurité au sein de leur architecture de cloud. Les points suivants décrivent quelques-unes des menaces et des risques les plus courants auxquels les entreprises peuvent être exposées en matière de sécurité. 

  1. La perte de données sensibles : une grande partie des données stockées dans le cloud sont d'ordre sensible, privé ou comportent des éléments de propriété intellectuelle. Dans le cadre d'une violation du service cloud d'une entreprise, les cybercriminels peuvent facilement accéder à ces données. Cependant, même sans attaque, certains services peuvent être exposés à un risque si leurs conditions générales revendiquent la propriété des données qui leur sont envoyées.
  2. La perte de contrôle de l'utilisateur final : sans la visibilité et le contrôle adéquats, les utilisateurs finaux d'une entreprise peuvent, sans le savoir, ou même délibérément, mettre l'entreprise en danger. Voici un exemple : un commercial qui est sur le point de démissionner de sa société décide de télécharger un rapport de ses contacts clients et de transférer ces données sur un service de stockage cloud personnel. Une fois qu'il sera engagé par une entreprise concurrente, il pourra exploiter ces données.
  3. Les logiciels malveillants : les services cloud sont les cibles principales de l'exfiltration des données, ou du processus par lequel un cyberattaquant effectue un transfert de données non autorisé depuis son ordinateur. Et malheureusement, ces cybercriminels ont mis au point de nouvelles méthodes d'exfiltration des données plus difficiles à détecter, y compris des méthodes ouvertes et dissimulées.
  4. Les violations contractuelles : lorsque les parties commerciales signent un contrat, ce dernier restreint généralement la manière dont les données sont utilisées et les personnes qui y ont accès. Mais si un employé déplace des données restreintes dans le cloud sans autorisation, cela pourrait constituer une violation du contrat et entraîner des poursuites judiciaires.
  5. Une réputation ternie auprès des clients : suite à une violation de vos données, vos clients sont moins enclins à faire confiance à votre entreprise. Et sans une confiance suffisante, votre entreprise peut être confrontée à une perte de revenus. Malheureusement, l'une des violations de données de cartes les plus connues s'est produite chez Target. Lorsque les cyberattaquants ont volé plus de 40 millions de cartes de crédit et de débit de clients, ils ont notamment perdu la confiance de ces derniers. Sans oublier que la perte de confiance des clients entraîne souvent un phénomène appelé « attrition de la clientèle », par lequel les clients décident d'aller voir ailleurs, même s'ils étaient des consommateurs heureux et fidèles de l'entreprise avant la violation.
  6. La perte de revenus : il s'agit là d'une des conséquences les plus néfastes qu'une entreprise peut subir et subira à la suite d'une violation de données. Lorsque les clients d'une entreprise perdent confiance dans leur capacité à protéger leurs informations financières sensibles, leur loyauté se déplace ailleurs, ce qui coûte à l'entreprise fautive des sommes d'argent considérables. Sans compter que le coût moyen qu'implique une violation de données est d'environ 4 millions de dollars, un montant que de nombreuses organisations ne peuvent tout simplement pas se permettre.

Pourquoi les entreprises ont-elles besoin de la sécurité du cloud ?

Tous les modèles de cloud peuvent être sujets à des menaces, même les architectures sur site, qui sont pourtant traditionnellement connues pour être hautement contrôlables, gérables et sécurisées. Malheureusement, tandis que les cybercriminels peaufinent et renforcent leurs attaques, les entreprises doivent mettre en place une stratégie de sécurité du cloud résistante et infaillible afin de se protéger efficacement contre le vol, les fuites, la corruption et les suppressions de données.

Auparavant, la sécurité informatique humaine traditionnelle était suffisante pour se défendre contre les violations de sécurité. Mais de nos jours, il y a peu de temps ou de budget à consacrer à une main d'œuvre humaine permanente, et le problème inhérent à ce travail, c'est qu'il entraîne inévitablement des erreurs et des lacunes dans le protocole de sécurité. La sécurité du cloud élimine ces soucis en offrant les fonctionnalités de la sécurité informatique traditionnelle et en permettant aux entreprises d'exploiter la puissance du cloud computing tout en restant sécurisées et en veillant à ce que leurs exigences en termes de confidentialité et de conformité soient respectées.

Les avantages de la sécurité du cloud

Alors que de plus en plus d'entreprises se tournent vers le cloud, il est primordial de s'assurer de la mise en place effective de mesures de sécurité. L'importance de constituer un plan de sécurité du cloud est d'autant plus cruciale que les conséquences d'une faille de sécurité sont dramatiques. Les entreprises ont de nombreuses raisons d'opter pour un environnement multi-cloud :

Sécurité centralisée

Tout comme le cloud peut centraliser toutes vos applications et données, la sécurité du cloud peut centraliser tous vos dispositifs de protection. Les réseaux basés dans le cloud contiennent de nombreux appareils et terminaux, et ils améliorent l'analyse et le filtrage du trafic. Les entreprises sont moins impliquées dans le processus de surveillance, étant dotées de services de sécurité du cloud automatisés qui gèrent les menaces potentielles sans intervention humaine. De plus, comme toutes les politiques de protection sont gérées à partir d'un même emplacement, cela facilite la mise en œuvre et l'application des plans de reprise après sinistre.

Coûts réduits

En utilisant une solution de stockage et de sécurité basée sur le cloud, les entreprises peuvent réduire, voire éliminer intégralement, la quantité de matériel dédié qu'elles utilisent. Cela permet de diminuer vos dépenses d'investissement et le montant des frais généraux administratifs. La sécurité du cloud permet aux équipes informatiques de se concentrer sur des projets plus profitables pour l'entreprise plutôt que sur la seule surveillance de la sécurité 24 h/24, 7 j/7.

Administration réduite

L'une des nombreuses satisfactions qu'apporte la sécurité du cloud est sa capacité à éliminer du paysage les configurations manuelles et les mises à jour fréquentes relatives à la sécurité. Dans un environnement traditionnel, ces tâches prennent beaucoup de temps et peuvent épuiser les ressources d'une entreprise. En passant au cloud computing, toute l'administration de la sécurité se trouve au même endroit et est entièrement gérée scrupuleusement.

Fiabilité

Tandis qu'une stratégie de surveillance du cloud 100 % humaine est capable de détecter la plupart des menaces qui sévissent, la sécurité du cloud, elle, élimine toute probabilité d'erreur humaine. Les bonnes mesures de sécurité du cloud offrent une fiabilité optimale en garantissant que les utilisateurs puissent accéder en toute sécurité aux données et aux applications du cloud, où qu'ils soient et quel que soit l'appareil qu'ils utilisent.

La sécurité du cloud et le multi-cloud

Si la sécurité du cloud est bénéfique pour n'importe quel modèle de cloud, qu'il soit de type privé ou public, elle l'est tout particulièrement pour un environnement multi-cloud. Selon GigaOm, 92 % des entreprises ont déjà adopté une stratégie de cloud hybride ou de multi-cloud grâce à sa nature flexible et évolutive.

Bien qu'un environnement multi-cloud ne soit pas, par défaut, plus complexe qu'un autre système d'exploitation cloud, il nécessite tout de même un niveau de contrôle et de visibilité relativement élevé via une « interface unique » pour garantir un fonctionnement exempt des erreurs communes d'implémentation.

La sécurité du cloud et le multi-cloud

Cependant, garder une visibilité totale sur un environnement multi-cloud peut s'avérer complexe, et contraint souvent bon nombre d'entreprises à engager une équipe de spécialistes dédiée au cloud. Et les coûts liés à l'entretien de l'environnement augmentent à mesure que la complexité s'intensifie.

Ce manque de visibilité peut entraîner le transfert de risques de sécurité non contrôlés vers le multi-cloud. Même avec des experts à bord, l'erreur humaine et les cyberattaques de plus en plus sophistiquées empêchent de garantir une sécurité permanente. La mise en œuvre d'une mesure de sécurité du cloud automatisée est essentielle pour assurer la sécurité de votre système multi-cloud, tout en minimisant les contraintes et les coûts associés à l'affectation d'une équipe de spécialistes du multi-cloud.

Ressources associées

Top 10 des tendances de 2019 en matière de sécurité cloud

La sécurité multi-cloud pour les nuls : édition spéciale Nutanix

En savoir plus sur la sécurité du cloud

Commençons !

Planifiez une démo personnalisée avec un consultant en solutions et découvrez comment Nutanix Enterprise Cloud peut transformer votre entreprise.