Clients

Socram Banque décomplexifie la gestion de son SI avec Nutanix

À la tête d’un système d’information très modulaire qui s’adapte aux demandes spécifiques de chacun de ses distributeurs, l’établissement bancaire a opté pour la fiabilité d’une infrastructure Nutanix qu’elle peut « oublier » afin de mieux se concentrer sur sa chaîne applicative complexe.

SECTEUR

  • Banque

CHALLENGES

  • Modernisation de l’IT

SOLUTIONS

  • Acropolis (AOS)

BENEFICES

  • Performances 7j/7 24h/24
  • Élasticité
  • Administration simplifiée
  • Facilité de mise en œuvre du PRA

Socram est née en 1968 à l’initiative de mutuelles d’assurance, précurseurs du circuit court en matière de produits assurantiels, qui souhaitaient offrir à leurs assurés particuliers des crédits sans intermédiaire. Rebaptisée Socram Banque en 2008, la société a élargi ses activités à l’épargne bancaire. Aujourd’hui, elle compte neuf actionnaires parmi lesquels 8 Mutuelles distribuent ses services bancaires (dont MACIF, MAIF et MATMUT). Socram Banque a établi son siège à Niort où elle emploie 250 collaborateurs. Ses produits et services sont commercialisés en marque blanche via le réseau de vente des mutuelles.

Je préfère que nos équipes se concentrent sur des tâches à valeur ajoutée plutôt que de perdre du temps à aller à rebrancher une fibre sur un SAN. Et c’est précisément ce que Nutanix nous apporte avec son infrastructure hyperconvergée

–Alfred Delaille, Responsable du Service Architecture et Infrastructure des Systèmes d’Information de Socram Banque

LE PROJET

Pour pouvoir s’adapter aux demandes spécifiques de chacun de ses actionnaires, Socram Banque a adopté les principes de SOA (Service-Oriented Architecture) il y a environ 15 ans. « Nous fournissons des applications clé en main à nos mutuelles, mais aussi des services (API), voire des « morceaux » d’application, qu’ils peuvent intégrer directement dans leurs propres applications, explique Alfred Delaille, Responsable du Service Architecture et Infrastructure des Systèmes d’Information de Socram Banque. Ce bouquet de produits et de services est composé de développements internes, mais aussi de logiciels du marché et repose sur une collaboration avec une trentaine de prestataires externes. Dit autrement, nous gérons un système d’information à la carte, capable de répondre au niveau de granularité souhaitée par chacun de nos actionnaires. L’agilité est donc un concept fondamental que nous avons appris à mettre en pratique ».

Plus récemment, la société a aussi adopté les conteneurs et Kubernetes dans le cadre d’un mouvement de digitalisation des actes de gestions afin de donner toujours plus d’autonomie aux clients des mutuelles qui utilisent ses services. Elle gère donc parallèlement un bouquet de services destiné aux clients des mutuelles, au conseiller de ces mêmes mutuelles et un parc applicatif classique destiné à ses collaborateurs. Face à une telle charge de travail et à une chaîne applicative aussi complexe, Socram Banque a cherché la simplicité en optant pour une infrastructure Nutanix.

SOLUTION

« Depuis quelques années, nous essayons de rationaliser nos assets informatiques en les regroupant par grands « blocs solutions » afin d’optimiser et de simplifier la gestion de nos ressources. L’adoption de Nutanix s’inscrit dans cette stratégie qui nous a également conduits à évoluer vers une infrastructure de type cloud privée », précise Alfred Delaille. Cette volonté de simplifier avait déjà amené l’établissement bancaire à adopter l’hyperconvergence pour ses environnements VDI. A l’occasion du renouvellement de l’infrastructure traditionnelle qui héberge ses 500 VM, la société s’est tout naturellement tournée vers l’hyperconvergence, préférant cette fois-ci Nutanix à la solution qu’elle avait privilégiée auparavant.

« L’hyperconvergence était une évidence, explique Alfred Delaille. Nous avons mis en concurrence trois grandes solutions du marché que nous avons fait tester à nos équipes et le résultat était sans appel : Nutanix était la plus « user friendly » ou dit autrement la plus triviale et la plus simple. Sachant que Nutanix était devenu un acteur du marché reconnu pour les qualités de son offre et que ses consultants ont su faire preuve d’une grande qualité d’écoute pour répondre à toutes les interrogations que nous avions, le choix a été fait rapidement. J'ajoute que nous avons bénéficié d'un excellent accompagnement de notre partenaire Infidis sur ce projet. Ses équipes ont été une véritable force de conseil, qui a fait preuve d'expertise et d'une grande qualité dans le déploiement ».

ET APRES ?

«Un dernier argument a également joué en faveur de Nutanix : « La possibilité de changer d’hyperviseur est une véritable cerise sur le gâteau. Nous n’avons pas fait ce choix pour l’instant, mais c’est confortable de savoir qu’on peut le faire », note Alfred Delaille.

En attendant, la société vient de terminer la migration de ses 500 VM sur deux salles, équipées chacune de 7 nœuds Nutanix. La première héberge l’environnement de production. La seconde est un site de secours avec un dispositif de réplication synchrone et temps réel (RPO 0) qui héberge aussi les environnements de recette. Au passage, Socram Banque a profité de la simplicité de Nutanix pour mettre en place un PRA avec la totalité de ses VM, contre seulement 100 auparavant. « Simplifier le PRA était un des objectifs de cette migration. De fait, je préfère que nos équipes se concentrent sur des tâches à valeur ajoutée plutôt que de perdre du temps à aller brancher une fibre sur un SAN. Et c’est précisément ce que Nutanix nous apporte avec son infrastructure hyperconvergée qui simplifie considérablement la gestion de notre système d’information », conclut Alfred Delaille.

LE MOT DU PARTENAIRE

La Socram Banque a fait le choix de Nutanix grâce à leur solution HCI simple et fiable. Il était naturel pour nous de les accompagner dans ce projet en leur proposant cette solution qui a permis de renouveler et simplifier l’infrastructure traditionnelle de la société

– Frederic Floret d’Infidis