Clients

Ingredia sécurise son
système d’information 
avec Nutanix 

L’entité industrielle de la coopérative laitière Prospérité Fermière a migré l’ensemble de son système d’information sur une infrastructure Nutanix afin de gagner en simplicité, robustesse, sécurité et évolutivité. 

SECTEUR

Agro-Alimentaire

CHALLENGES

  • Modernisation de l’IT
  • Sécurisation de l'IT 

SOLUTIONS

  • Nutanix HCI

BENEFICES

  • Augmentation des performances et de la stabilité de l'infrastructure 
  • Evolutivité de l'infrastructure pour les projets futurs 

PARTENAIRE

  • Projet réalisé avec la contribution du partenaire Orange Business Services et de Donatien Vancaeyzeele - Territory Business Manager chez Orange Business Services 

Au sein de la coopérative Prospérité Fermière qui réunit pas moins d’un millier de producteurs de lait, Ingredia constitue la partie industrielle du Groupe. Elle emploie 460 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 400 millions d’euros. À la pointe du progrès, Ingredia consacre 1,5% de son chiffre d’affaires et environ 10% de ses effectifs à l’innovation, ce qui lui permet d’occuper une place de leader mondial dans les protéines laitières différenciantes. Située dans la région Hauts-de-France, l’entité industrielle de Prospérité Fermière dispose d’un site de production doté d’une capacité annuelle de transformation de plus de 500 millions de litres de lait. Il héberge également les laboratoires de recherche ainsi que l’IT de la société, en charge des applications métier et bureautiques pour l’ensemble de la coopérative. 

Nous avons de plus en plus de projets IT, ce qui implique de nouvelles ressources en stockage, mais aussi en capacité de traitement pour les gérer. Fort heureusement, l’évolutivité est un des points forts des solutions Nutanix. Nous ne sommes donc pas inquiets sur notre capacité à accompagner les besoins IT d’Ingredia

David Bojczuk, DSI d'Ingredia

LE PROJET

En 2017, l’équipe IT, dirigée par David Bojczuk, était confrontée à des difficultés liées aux limitations de son matériel, tant du point de vue du stockage que des processeurs ou encore de la mémoire. « Notre parc étant constitué de solutions provenant de différents constructeurs, la problématique n’était pas simple à appréhender, précise David Bojczuk. Face à cette situation de blocage et dans la mesure où nous devions évoluer afin de répondre aux besoins de nouveaux projets, nous avons cherché une nouvelle solution ». 

Ingredia décide alors de migrer sa centaine de VM réparties sur deux sites vers une nouvelle infrastructure. Échaudé par la complexité de gestion d’un environnement hétérogène, mais aussi par des briques d’infrastructure qui n’avaient jamais réellement tenu leurs promesses en termes de fonctionnement, le directeur des systèmes d’information d’Ingredia part en quête d’une solution efficace, robuste et simple à administrer, mais aussi dotée d’une grande capacité d’évolution. « Nous réalisons beaucoup de veille technologique, explique David Bojczuk, et très tôt, nous avons trouvé l’hyperconvergence façon Nutanix intéressante, principalement à cause de l’aspect tout-en-un et scalable ». 

SOLUTION

Avant de se décider, Ingredia étudie toutefois les alternatives, y compris celle d’une infrastructure Nutanix sur du matériel d’un fabricant tiers. « Après avoir rencontré des clients de Nutanix, tous très satisfaits par la qualité de leur infrastructure, nous nous sommes finalement décidés pour une offre full Nutanix (matériel et logiciel) afin de n’avoir qu’un seul interlocuteur et surtout une solution clef en main, prête à démarrer ou presque », ajoute le directeur des systèmes d’information. En pratique, Ingredia a équipé ses deux datacenters de 8 nœuds NX-3060-G5, à raison de 4 par site. Accompagnée par OBS, la société a réalisé la migration de ses 100 VM en deux mois environ et mis en place les mécanismes de réplication entre les deux sites. Enfin, elle a aussi mis à niveau son réseau afin de favoriser un fonctionnement optimal de son infrastructure. 

ET APRES ?

Finalisée sans accroc, la migration a permis à Ingredia de parvenir à une infrastructure qui aujourd’hui suppose très peu d’administration, comme le souligne David Bojczuk : « L’infrastructure Nutanix est stable et performante , ce qui change réellement la donne par rapport à notre ancienne infrastructure. De la même façon, l’ajout d’une nouvelle VM est à la fois très simple et très rapide. Enfin, nous disposons aujourd’hui d’une solution à la fois robuste et fiable, ce qui contribue aussi à l’optimisation de la sécurité de notre système d’information ». 

Pour l’heure, Ingredia n’a pas exploité le potentiel d’évolution offert par son infrastructure Nutanix. « Nous avons de plus en plus de projets IT, ce qui implique de nouvelles ressources en stockage, mais aussi en capacité de traitement pour les gérer. Fort heureusement, l’évolutivité est un des points forts des solutions Nutanix. Nous ne sommes donc pas inquiets sur notre capacité à accompagner les besoins IT d’Ingredia », conclut David Bojczuk.