Clients

L’Eurométropole de Strasbourg modernise son infrastructure avec Nutanix   

L’organisme public a remplacé son infrastructure traditionnelle de virtualisation et a opté pour une solution moderne qui permet de garantir une qualité de services à ses utilisateurs et qui permet de transformer le système d'information en centre de services. 

SECTEUR

  • Secteur Public 

CHALLENGES

  • Garantir les performances
  • Simplifier l’exploitation
  • Se doter de la capacité à évoluer facilement 

SOLUTIONS

  • Acropolis (AOS)
  • Metro Cluster Availability 

BENEFICES

  • Simplicité d’exploitation et d’évolution
  • Réactivité : 1 heure pour créer une VM contre ½ journée auparavant 

Regroupement de 33 communes, l’Eurométropole de Strasbourg est une forme de coopération intercommunale qui introduit la notion de solidarité financière et de défense d'intérêts communs. Tout en préservant l'indépendance des communes, elle assure une meilleure gestion et ouvre un horizon de développements plus vaste dans les domaines qui relèvent de sa compétence. De la déchèterie à la piscine en passant par les médiathèques, les espaces verts, la voirie… elle gère plus de 250 métiers différents, en appui sur un système d’information qui dessert environ 6 600 utilisateurs et compte quelque 350 applications hébergées sur une infrastructure vieillissante qui avait besoin d’être « dépoussiérée ». 

Exploitation et évolution simplifiées, réactivité, stabilité… Nous avons progressé dans de nombreux domaines avec notre nouvelle infrastructure. Nous avons même retrouvé la capacité de garantir les performances à nos utilisateurs et réalisé des économies significatives en licences

– Brigitte Franiatte, responsable de l’équipe ingénierie systèmes et stockage de l’EMS

LE PROJET

« Notre système d’information avait grossi au fil des années et progressivement, à force d’empiler des générations de matériels et d’ajouter des briques logicielles, nous nous retrouvions avec une architecture très hétérogène de plus en plus difficile à maintenir et faire évoluer », explique Brigitte Franiatte, responsable de l’équipe ingénierie systèmes et stockage de l’Eurométropole de Strasbourg. « Nous avions trois vCenter différents, sept générations de matériel, le tout réparti dans 12 clusters VMWare avec plus de 350 VM, renchérit Thomas Laurent, chef de projet infrastructure de l’Eurométropole de Strasbourg. Sans oublier une centaine de datastore sur notre SAN. La gestion de cet ensemble hétérogène était devenue très chronophage. On ne pouvait pas rester comme ça !». Dit autrement, l’Eurométropole de Strasbourg rencontrait de réelles difficultés pour garantir les performances et la qualité du service. Elle décide donc fin 2017 de remplacer son infrastructure existante et, sur la base d’une étude comparative très approfondie, elle opte pour la solution de Nutanix. 

SOLUTION

« Gestion simplifiée, capacité à évoluer simplement en ajoutant des noeuds, pas d’adhérence avec une baie de stockage mutualisée… Nous étions très intéressés par les avantages de l’hyperconvergence et Nutanix s’est distingué par ses performances, la simplicité de son approche et par AHV qui potentiellement nous ouvrait la perspective d’évoluer vers un nouvel hyperviseur sans surcoût », se souvient Thomas Laurent. Débutée en mars 2017, la migration a été découpée en trois grandes phases avec un premier basculement des applications non critiques sur un cluster de 7 noeuds Dell bi-socket doté de 768 Go de RAM et 20 disques de 2 To en full SSD. Installé dans le datacenter principal, il a servi de pilote pour valider la solution. « Nous avons été très agréablement surpris, car même en poussant au-delà de la charge prévue, la configuration réagissait très bien avec des performances supérieures à celles annoncées par Nutanix », se rappelle Brigitte Franiatte.

Rassurée, l’équipe IT lance le second lot de migrations en 2018 pour ses applications critiques en mettant en place un second cluster en mode Metro Cluster Availability, fonctionnalité de Nutanix permettant de bénéficier d’un PCA/PRA. Grâce à une réplication synchrone et à un mécanisme de mise en miroir des machines virtuelles, toutes les applications sont en effet automatiquement basculées d’un site en panne à un autre actif en limitant l’interruption de service au délai de démarrage des serveurs virtuels. Mi-2019, l’EMS finalise son projet en ajoutant neuf noeuds Nutanix dans les clusters existants pour migrer les applications résiduelles. Résultat, son infrastructure est désormais composée d’un cluster de 12 noeuds sur son site principal et d’un autre de 10 noeuds sur son site secondaire.

ET APRES ?

Désormais dotée d’une solution de virtualisation stable, solide, performante et facile à faire évoluer, l’Eurométropole de Strasbourg n’a pas attendu la fin de son projet pour commencer à profiter des avantages de sa nouvelle infrastructure. « Dès la seconde phase, les utilisateurs ont constaté une nette amélioration des performances tandis que l’équipe IT saluait la simplicité d’exploitation. De fait, nous avons progressé dans de nombreux domaines avec cette nouvelle infrastructure. Aujourd’hui, nous pouvons garantir les performances, nous sommes beaucoup plus réactifs et nous avons même réalisé des gains financiers, la consolidation opérée lors de la migration ayant permis de réduire le nombre de licences VMWare », explique Brigitte Franiatte. Également très satisfait, Thomas Laurent se félicite des gains réalisés dans le domaine de la sécurité des données : « Nous nous servons des snapshots de Nutanix en complément de nos outils de sauvegarde, solution très pratique pour restaurer une VM rapidement ».