Clients

EBP mise sur Nutanix pour supporter son offre SaaS 

L'éditeur EBP a déployé une infrastructure SaaS sur Nutanix capable de supporter 800 utilisateurs simultanés.. 

SECTEUR

  • Edition de logiciels 

DEFIS

  • Mettre en place une infrastructure pour supporter une offre SaaS 
  • Supporter la connexion simultanée de 800 utilisateurs   

SOLUTIONS 

  • Acropolis OS 
  • Prism
  • Calm 

BENEFICES 

  • Augmentations des performances des solutions SaaS EBP
  • Amélioration de l'infrastructure applicative
  • Simplification de l'administration 

Éditeur de logiciel de gestion et de comptabilité créé en 1984, EBP compte aujourd’hui 600 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2018. Bas ée à Rambouillet et poss édant une antenne à Chartres qui accueille principalement les techniciens en charge du support, la soci ét é a, comme bon nombre de ses concurrents, d écid é de prendre le virage du SaaS en 2006 avec le rachat d 'Itool. « En 2012, nous avons d écid é de tester nos offres sur une solution de virtualisation Citrix propuls ée par une infrastructure classique avec une gestion s épar ée du stockage, du calcul et des r éseaux pour étudier la possibilit é de les diffuser en mode SaaS », raconte Mika ël Rebours, responsable syst èmes et r éseaux de EBP. D’un PoC, il passe finalement en production sur cette même infrastructure qui accompagna l’offre SaaS d’EBP pendant 5 ans avec une croissance annuelle de 40 %. « À un moment, nous nous sommes rendus compte que nous n’arrivions plus à suivre l’ évolution de l’infrastructure. Elle devenait de plus en plus lourde et fastidieuse à maintenir. M ême l’ éloignement des datacenters devenait un probl ème quand il fallait intervenir », raconte le responsable. 

LE PROJET

En 2017, EBP prend donc la décision de changer d’infrastructure. Pensant que l’hyperconvergence, qu’il connaît déjà pour utiliser un environnement de développement basé sur Nutanix, est trop chère pour créer une infrastructure SaaS, Mikaël Rebours étudie les différentes solutions disponibles sur le marché. « Nous avons essayé des solutions convergées et modulaires, mais finalement elles ne convenaient pas à nos besoins », déclare le responsable systèmes et réseaux de EBP. Accompagné par S-Cube, l’éditeur révise finalement son premier jugement et décide de tenter l’aventure avec les solutions Nutanix. Après avoir minutieusement évalué le dimensionnement de la solution, l’éditeur a déployé fin 2017 une infrastructure de deux fois quatre noeuds répartis entre deux datacenters, chaque noeud devant être capable de supporter la connexion simultanée de 800 utilisateurs. 

RETOUR UTILISATEUR

«La première des bonnes nouvelles que nous avons eus quand nous sommes passés sur les solutions Nutanix, c’est que nous avons pu mettre à jour nos solutions Citrix. Avec l’ancienne infrastructure, nous étions bloqués sur la version 6.5 de XenApp. On est passé directement à la 7.6 sans que cela n’entraîne de complication et avons immédiatement gagné en souplesse, en efficacité et en espace de stockage», déclare Mikaël Rebours. Ensuite, l’autre chose qui a sauté aux yeux des responsables informatiques d’EBP, ce sont les performances. Alors qu’il fallait auparavant 30 à 40 secondes pour qu’un utilisateur ouvre une session sur une solution SaaS, maintenant il n’en faut plus que 25, et ce, quelle que soit l’activité sur l’infrastructure. Une fois rassuré sur les capacités de la solution à gérer beaucoup de connexions simultanées, EBP est progressivement monté en charge et peut maintenant accueillir jusqu’à 1000 utilisateurs simultanés sur chaque bloc de 4 noeuds. La fibre noire qui relie par ailleurs les deux datacenters permet en outre d’assurer la disponibilité du service même si une des deux infrastructures venait à tomber. 

«Aujourd’hui, nous retenons surtout les performances, la flexibilité et la qualité du support qu’apporte Nutanix», raconte Mikaël Rebours. Il a ainsi pu maintenir à jour ses anciennes solutions qui supportaient l’environnement de développement et poursuivre l’amélioration de l’infrastructure SaaS. «Nous avons rajouté de la mémoire RAM sur les noeuds pour être plus souples dans les mises à jour de nos logiciels. Avant, nous étions obligés de les faire sur les deux jours du week-end en espérant ne pas trop impacter le service. Maintenant elles peuvent être réalisées en moins d’une journée en plein milieu de la semaine sans que nous ayons à nous soucier de quoi que ce soit», explique le responsable. 

ET APRES ?

“Quand à la suite à donner à sa collaboration avec Nutanix, Mikaël Rebours déclare : « Il y a une chose qui est certaine, c’est que la philosophie de Nutanix en matière de cloud hybride nous parle vraiment ». Ainsi, EBP qui utilise de nombreuses applications SaaS et s’appuie sur Microsoft Azure pour supporter une partie de son informatique interne, étudie la possibilité de s’appuyer sur Nutanix pour administrer cette dernière. « Nous avons des besoins en matière de flexibilité et d’agilité, mais aussi en termes de coûts. La vision de Nutanix doit permettre de gérer tous ces aspects ensemble », précise le responsable qui ajoute. « Évidemment, les besoins pour les applications SaaS vont continuer de croître. Nous aurons aussi besoin, à un moment, de renforcer l’infrastructure qui supporte nos solutions ».