Clients

DIMOTRANS Group segmente son système d’information sur des infrastructures Nutanix

DIMOTRANS Group, spécialiste français des transports et de la logistique, a procédé à de nombreux rachats de sociétés au cours de ces dernières années. L’hébergement du système d’information, rationalisé afin de l’organiser autour de ses trois métiers, a été migré sur une infrastructure Nutanix segmentée pour renforcer la scalabilité, la sécurité et la disponibilité.

SECTEUR

  • Transport/ Logistique

CHALLENGES

  • Rationalisation etModernisation de l’IT

SOLUTIONS

  • Nutanix HCI
  • Nutanix AHV

BENEFICES

  • Mise en place d’uneinfrastructure ségmentéerobuste, performante etpérenne avec uneréduction significative destâches d’administration.
  • Réduction des dépensesgrâce à AHV.

PARTENAIRE

  • Projet réalisé avec la contribution du partenaire Hardis Group et de Yannick Parrain, Sales & Pre-sales Director - Cloud Operations - Hardis Group

Depuis plus de 40 ans, DIMOTRANS Group propose des solutions de transport multimodal (routier, maritime et aérien) et de gestion des opérations de douane. La société a également développé une offre de prestations logistiques BtoB et BtoC sur mesure. Avec plus de 1 500 collaborateurs, DIMOTRANS Group est présent sur toute la France mais aussi en Asie, en Pologne, en Italie, en Grèce, en Turquie, au Maghreb et aux EtatsUnis. Très dynamique, la société a pratiquement doublé son chiffre d’affaires en cinq ans pour atteindre les 365 millions d’euros fin 2019. Un succès incontestable que le groupe lyonnais doit, entre autres, à sa stratégie de croissance externe. Il a en effet réalisé pas moins de huit acquisitions de sociétés en France et à l’étranger, dans différents métiers du transport et de la logistique, en moins de quatre ans. Ces différentes opérations de croissance externe ont conduit la DSI à entamer un chantier de rationalisation du parc applicatif et d’évolution de l’architecture IT le soutenant.

Disposer d’un socle fiable pour pouvoir moderniser et sécuriser sereinement notre système d’information, cela n’a pas de prix

– Franck Pallé, directeur des systèmes d'information de DIMOTRANS Group

LE PROJET

« Comme dans toute évolution rapide par croissance externe, le système d’information devient rapidement un patchwork d’applications parfois redondantes, explique Franck Pallé, directeur des systèmes d'information de DIMOTRANS Group. Alors que nous ne pratiquons finalement que trois grands métiers, nous avons plus de 35 applications à manager au quotidien. C’est autrement plus complexe que la gestion d’un ERP central qui vaut pour toute l’entreprise ».

Il y a trois ans, DIMOTRANS Group entame une première mutation en changeant de prestataire d’hébergement. La société profite de l’occasion pour faire évoluer son infrastructure. « Nous sommes partis à la recherche d’unesolution qui pourrait nous accompagner sur plusieurs années et qui soit simple en termes d’exploitation afin de réduire les coûts de prestation de notre hébergeur, précise Franck Pallé. Nous n’avions aucun a priori, mais nous avons rapidement été séduits par le concept de l’hyperconvergence qui répondait parfaitement à nos attentes ». Sur la base des études effectuées par les grands cabinets d’analystes et après une démonstration très convaincante, DIMOTRANS Group opte pour Nutanix. « Avec une infrastructure traditionnelle, il faut au moins deux à trois spécialistes alors qu’avec Nutanix un seul suffit à la gestion quotidienne, souligne le DSI. Précurseur, Nutanix était aussi l’acteur de ce marché le plus performant selon les analystes. Nous n’avons donc pas hésité ».

SOLUTION

DIMOTRANS Group investit alors dans quatre nœuds Nutanix dédiés pour héberger ses 135 VM secourues sur quatre autres nœuds. Fin 2019, DIMOTRANS Group décide à nouveau de changer de prestataire d’hébergement et opte pour Hardis Group. La société décide d’en profiter pour organiser son système d’information autour de ses trois principaux métiers : transport maritime et aérien ainsi que tout ce qui a trait aux métiers de la douane, transport terrestre et enfin logistique. « Chaque métier dispose désormais de son propre environnement et est hébergé sur son propre cloud. Cela offre plus de souplesse en cas de rachat d’une société et plus de robustesse en cas de problème : si un souci survient sur un métier, les autres ne sont pas impactés », poursuit Franck Pallé. En parallèle, cette architecture a permis de renforcer les règles de sécurité, en réorganisant les échanges de flux de données entre les trois environnements.

ET APRES ?

La décision est prise d’héberger les applications sur une infrastructure segmentée permettant de renforcer la sécurité et la disponibilité, toujours sous Nutanix. Au passage, DIMOTRANS Group en profite pour abandonner son ancienne couche de virtualisation au profit de l’hyperviseur AHV et ainsi optimiser les coûts de licences. « Les deux années précédant cette nouvelle transformation nous avaient apporté la preuve de la fiabilité, de la performance et de la stabilité des infrastructures Nutanix. D’autant que nous possédons beaucoup de fermes Citrix qui par nature sont très gourmandes en ressources. Grâce au socle Nutanix, nous avons pu stabiliser leur fonctionnement, explique Franck Pallé. Et de manière plus globale, ce socle solide et fiable constitue aujourd’hui un atout majeur dans notre démarche de rationalisation et de sécurisation du système d’information ».

« Difficile de quantifier les économies réalisées grâce à Nutanix et AHV étant donné que nous avons beaucoup réinvesti par ailleurs. Mais nous en avons fait, c’est certain. Au-delà de cet aspect financier, disposer d’un socle fiable et évolutif pour moderniser et sécuriser notre système d’information, cela n’a pas de prix », conclut le DSI de DIMOTRANS Group.