Clients

Avec Nutanix, ASL Airlines s’évite un à deux jours 
de black-out par an et plusieurs millions d’euros de pertes 

SECTEUR

  • Transport aérien 

CHALLENGES

  • Moderniser l’IT 
  • Assurer une disponibilité optimal de l’infrastructure pour parer à toutes éventualités en cas d’incident. 
  • Optimiser le VDI 

SOLUTIONS 

  • Nutanix Enterprise Cloud OS 
  • Prism 
  • Calm 

BENEFICES 

  • Une infrastructure plus solide qui permet d’éviter un à deux jours d’interruption de service par an. 
  • Une administration simplifiée et moins chronophage  

ASL Airlines est un groupe spécialisé dans le transport aérien créé en 2008suite au rachat d’Europe AirPost (ex Aéropostale) par la société irlandaise AirContractors. Spécialisé dans le transport de fret, le groupe s’est construit cesdernières années à travers de nombreuses acquisitions, notamment celle deFarnair en Suisse, Safair en Afrique du Sud ou encore de la division aériennede TNT. En 10 ans, le groupe est ainsi passé de 200 millions d’euros de chiffred’affaires à 1,1 milliard et compte maintenant 3000 employés répartis sur troiscontinents. ASL Airlines fait ainsi voler près de 150 avions allant de petits ATRà des Boeing 777 Cargo. « Pour l’informatique, nous avons dû suivre ce rythmeeffréné et consolider au fur et à mesure. Mais avant tout ça, il a fallu partir dezéro », raconte Fabrice de Biasio, DSI d’ASL Airlines arrivé au tout début del’aventure, en 2008.

À cette époque, le groupe n’avait pas de DSI à proprement parler. « Nousavions une équipe support centralisée et ensuite, chaque division avait sapropre équipe composée d’une ou deux personnes. Nous avons commencépar rassembler tout ce monde au sein d’une DSI groupe commune avant des’attaquer à la refonte de l’infrastructure », explique Fabrice de Biaisio. En2008, il choisit de remplacer les anciens serveurs physiques vieillissant par desserveurs virtuels basés sur les solutions IBM PureFlex. Ce n’est qu’en 2013 qu’ilcommence à utiliser les solutions Nutanix, pour ne plus revenir en arrière.« Nous voulions modifier notre infrastructure de VDI basée sur Horizon deVMware pour la partie logicielle. Avec les solutions IBM, il fallait compter entre2 et 3 minutes pour créer une session », raconte le DSI.

 Un déploiement instantané 

Il teste alors les solutions Nutanix. « Nous avons été impressionnés. Le déploiement de nouvelles sessions était maintenant instantané. Ces performances nous ont poussés à aller plus loin. Nous avons décidé de remplacer l’intégralité de l’infrastructure PureFlex par du Nutanix », déclare Fabrice de Biasio. Dans sa volonté de rénover son infrastructure, ASL Airlines formule également le souhait d’abandonner entièrement les serveurs on-premise. La DSI déploie donc ses solutions Nutanix au sein d’un datacenters Equinix basé en région parisienne et relié à ses locaux par une fibre noire. « Non seulement ce choix nous permettait de nous débarrasser de toute la partie maintenance et support très chronophage, mais également de déployer notre IT au niveau mondial via les PoP (Point of Presence) d’Equinix », déclare Fabrice de Biasio. 

 En 2016, Fabrice de Biasio et la DSI d’ASL Airlines finissent de migrer l’ensemble des systèmes issus des différentes acquisitions sur les solutions Nutanix. Pour autant ils ne se reposent pas sur leurs lauriers. Une fois cette étape franchie, ASL Airlines décide de sécuriser son informatique en la répartissant entre la France et l’Irlande. « Nous avons reconstruit une deuxième infrastructure dans un datacenter à Dublin avec une réplication asynchrone entre les deux sites pour assurer une meilleure continuité de l’activité », 

explique le DSI. Il faut ajouter à cette initiative la mise en place de solutions de sauvegarde répliquant sur un troisième datacenter et sur les cloud d’Amazon et Google. Même en cas de crash majeur de l’infrastructure, ASL Airlines peut ainsi redémarrer son activité en moins d’une heure. « Il faut comprendre que pour nous, la solidité de l’infrastructure est primordiale. Si un avion n’a pas son plan de vol en deux heures, il reste cloué au sol et c’est dramatique. Dans notre secteur du transport TNT a par exemple perdu près de 300 millions de dollars lors de l’attaque NotPetya qui a frappé son infrastructure et a immobilisé ses activités. De notre côté, nous n’avons eu aucune interruption alors que nous venions tout juste de récupérer les solution héritées de l’acquisition de leur branche aéronautique », témoigne Fabrice de Biasio. Pour lui, le choix de Nutanix permet à ASL Airlines de s’éviter entre un et deux jours de black-out par an. 

Une migration S4HANA et plus d’automatisation 

Avec une infrastructure qui englobe aujourd’hui environ 500 machines virtuelles réparties sur une vingtaine d’appliances pour une capacité de stockage supérieure à 200 To, ASL Airlines possède une base solide pour ses applications métiers. Celles-ci devraient d’ailleurs bénéficier des dernières évolutions logicielles de Nutanix en 2019. « Nous avons embauché un Chief Infrastructure Architecte qui est en train de préparer la mise en place de Calm pour l’automatisation et l’administration de l’infrastructure », raconte Fabrice Biasio. Par ailleurs, ASL Airlnes s’apprête à migrer S4HANA de SAP sur ses infrastructures Nutanix dont la certification pour l’ERP de l’éditeur allemand a été accordée cet été. « Quand on travaille dans un secteur aussi critique que le nôtre, nous nous devons d’avoir une infrastructure performante et résistante à toute épreuve. C’est ce que nous apporte Nutanix et nous pouvons dormir sur nos deux oreilles » conclut Fabrice de Biasio.